Comment adapter vos campagnes avec les restrictions de suivi sur Facebook et Instagram Ads ? 

  • 03 novembre 2021
  • Manon Kowalewski

Depuis quelques mois déjà nos campagnes Facebook Ads subissent les conséquences des nouvelles mesures de protection des données que ce soit la mise à jour IOS 14 ou encore depuis le 6 juillet le renforcement des cookies sur l’Europe. Nous faisons face à un algorithme qui peine à suivre le trafic depuis IOS et n’apporte aucune solution concrète. Le renforcement du consentement des cookies sur les applications et site web Facebook, Messenger et Instagram qui annonce une baisse des performances sans réponse pour nous rassurer.

Il est temps de se poser la question suivante :

Comment se re-positionner sur Facebook Ads ? 

En effet, quel semble être l’intérêt pour les annonceurs de continuer à se positionner sur ce levier s’il n’est pas possible de suivre correctement les performances de conversions d’achat ni même nos audiences remarketing. Plusieurs solutions existent cependant pour continuer d’exploiter Facebook Ads et continuer d’atteindre votre cible.

Changer d’objectif de conversion

La première solution est de choisir un objectif de conversion qui se déclenche plus fréquemment qu’un achat afin de ne pas tomber dans le piège de l’apprentissage limité et donc une diffusion limitée. Cette solution permet également d’avoir un aperçu plus précis du tunnel de conversion.
Par exemple, choisir un objectif d’ajout au panier ou de paiement initié peut être une première étape pour récupérer plus de données et redonner de l’élan à une campagne qui s’essouffle par un manque de conversions. Le Business Manager affiche ainsi les données secondaires d’ajout au panier/paiement initié et autre (avec évidemment une mention concernant le manque de données provenant des utilisateurs IOS 14) ce qui permet d’avoir une vue du tunnel et donc de sélectionner le bon objectif d’après vos campagnes actuelles.

Passer sur un suivi des conversions via une API

C’est une solution un peu plus radicale qui change donc la manière dont le suivi des conversions est réalisé. A savoir que le pixel Facebook est destiné à ne plus exister donc peut-être vaut-il mieux prendre de l’avance et passer à l’API conversions. Mais qu’est-ce que l’API conversions ? Il s’agit d’un mode de transmission de vos évènements web depuis votre serveur vers celui de Facebook.
Cette solution permet en effet d’apporter des informations supplémentaires à propos de vos utilisateurs et potentiellement un meilleur suivi des conversions. Ce modèle de suivi est aussi affecté par la mise à jour IOS 14. Il ne s’agit pas d’une solution miracle mais qui permet d’obtenir plus de data.

Se concentrer sur la notoriété et le trafic Facebook ads

Dernière solution qui est la plus directe pour éviter le problème de suivi des données : ne plus se baser sur des objectifs de ventes mais plutôt sur du trafic et de la notoriété. En effet, les KPI associés restent plus fiables à suivre. Ils permettent une meilleure visibilité de la réalité des performances de vos campagnes. Puisque les différents articles de Facebook annoncent une baisse progressive des performances mais aussi de vos audiences de remarketing il est essentiel de repenser la stratégie de ce levier afin de ne pas créer une déception sur les performances attendues. Ce type de campagne n’a pas perdu en performance si son paramétrage et son suivi son bien réalisés. Avec des audiences calibrées sur les intérêts, des formats percutants et attractifs vous obtiendrez des résultats à la hauteur de vos attentes.

Petit tips : se baser sur des audiences d’interactions avec les publicités permet également de récupérer des données supplémentaires et de faire du remarketing sur les utilisateurs ayant manifesté un intérêt à vos publicités.
A savoir évidemment que Facebook, Instagram et Messenger ne sont pas les seuls leviers affectés, vous retrouvez également ce type de problématiques sur Pinterest ou encore Tiktok.

Vous avez besoin d’être accompagné dans votre stratégie Facebook Ads ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Manon Kowalewski

Manon K., Chargée de projet SEA

Chargée de projet SEA à l’agence de Nantes, j’accompagne des entreprises de tout secteurs et sur de nombreux leviers de Google Ads à TikTok Ads en passant par Pinterest ou Linkedin. A l’affut des dernières nouveautés et tendances sur le Social Ads notamment, j’apporte donc cette sensibilité dans mes écrits pour partager mes tips et recommandations afin d’être « on fleek » sur ces stratégies publicitaires !