Comment suivre ses KPIs avec Google Data Studio ?

Google Data Studio est un outil très largement sous-estimé lorsqu’il s’agit de créer des dashboards smarts et évolutifs. L’outil développé par Google permet entre autres de créer des tableaux de bord intelligents, offrant une grande interopérabilité entre les différents services de tracking et une excellente visibilité pour l’utilisateur final.

Google Data Studio : suivre KPI

Son avantage ? Centraliser les données provenant de vos différentes sources et les mettre en forme. Google Data Studio permet de partager et donner une vue à vos tableaux de bord personnalisés (pour vos clients par exemple) sans donner la main sur la donnée. Il permet aussi d’avoir une vue synchrone sur les données et donc d’obtenir des rapports complets et interactifs avec des données actualisées.

Avec Google Data Studio, c’est la fin de la création récurrente de rapports uniformisés : le rapport agrège et met à jour les données en temps réel. Nous allons voir ici par étape, comment prendre en main l’outil.

 

Créer un rapport

La création d’un rapport Data Studio est simple.

Vous pouvez créer un rapport sur page blanche en cliquant sur le logo « + ». Des modèles standards sont disponibles en cliquant sur « tous les modèles ». Un plus grand nombre de modèles de rapports sont mis à disposition dans « Galerie de rapports »

tableau de bord de rapports Google Data Studio

 

Sélectionner des sources de données

L’outil « source de donnée » permet de déterminer à partir de quel service de tracking vous souhaitez extraire vos données.

Google Data Studio - choix des sources des donnees

La première chose à faire est de déterminer une nomenclature commune pour toutes vos sources de données. Nous vous conseillons d’indiquer à minima, la source de données + le site concerné.
Google agrège plus de 120 sources de données différentes à savoir une vingtaine de ses propres services et plus de 100 sources de données partenaires (Semrush, Adobe Analytics, Facebook Ads, Mailchimp, Twitter, etc.).

Pour obtenir des données de base fiables sur la visibilité d’un site, il est conseillé d’utiliser au minimum des données provenant de la Search Console Google, ainsi que de Google Analytics. Ensuite selon les secteurs et sites, il est intéressant d’y ajouter du des données Social Media (Facebook Ads, Twitter, etc.). Une fois qu’une source de donnée est créée dans Google Data Studio, vous pouvez l’utiliser pour plusieurs rapports, sans procéder à une nouvelle création de sources de donnée.

Si la source de donnée a déjà été créée, alors il suffit de relier cette source à votre rapport. Une fois chacune des sources créées, nous allons voir comment les structurer.

 

Structurer les données

Google Data Studio a reconnu vos sources de données, il sait où aller les chercher, il est maintenant nécessaire de lui montrer quelles données représenter et comment, sur vos rapports.

Pour présenter vos données, différents formats de data visualisation sont disponibles, et sont au nombre de 11 :

  • Série temporelle
  • Graphique à barres
  • Graphique combiné
  • Graphique à secteurs
  • Tableau
  • Synthèse géographique
  • Tableau de données
  • Graphique à nuage de points
  • Graphiques à puces
  • Graphique en aires
  • Tableau croisé dynamique

Cela peut paraître peu, néanmoins ils sont personnalisables à souhait et peuvent contenir un grand nombre de données. Une fois le format souhaité sélectionné, il suffit d’encadrer la zone du rapport sur laquelle ces données émergeront. Une fois la plage de données sur votre feuillet, il s’agit de sélectionner les différents agrégats indispensables à la représentation de votre donnée.

Par exemple pour Google Analytics, il s’agit de sélectionner la statistique (ou metric) affiliée.

  1. Sélection de la source de donnée
  2. Sélection de la statistique ciblée
  3. Il est possible d’affiner les données en sélectionnant directement un filtre, une dimension, et de les trier

La sélection automatique de la plage de date sera basée sur la fonctionnalité « plage de date » de Google Data Studio, insérant dans un feuillet, et viendra modifier les données de l’ensemble de vos sources, en cas de modification.
Il est conseillé de procéder ainsi si le tableau de bord est utilisé par un public débutant souhaitant obtenir une vue rapide sur les données.
Il n’est pas non plus nécessaire de différencier les différentes plages de données si le site analysé n’est pas basé sur une quelconque saisonnalité.

Il est intéressant de varier les différents formats sur une seule et même donnée. Par exemple :

Tableau de bord Data Studio : structurer visibilité et performances

 

Sur ce feuillet on remarque que les données de trafic « sessions », « clics », « taux de rebond » et « impressions », sont représentées sous format de « plage de donnée », « série temporelle », et « tableau ». Le feuillet permet ainsi de mettre en corrélation en volume et dans le temps.

Un rapport comporte plusieurs « pages » :

 

Pour faciliter la prise en main de Google Data Studio, nous vous conseillons au début d’utiliser une page par rapport de donnée de vos sources.
Par exemple pour votre premier rapport, utilisant Google Analytics, Search Console et Adwords, il est possible d’aborder les feuillets de la manière suivante :

  • Audience – [nom du site]
  • Acquisition – [nom du site]
  • Comportement – [nom du site]
  • Conversions – [nom du site]

Autour de ces feuillets qui représentent le « noyau central » de votre analyse, il est possible d’y ajouter des pages spécifiques, à savoir :

  • Social Media – [nom du site]
  • Adwords – [nom du site]
  • Adobe Analytics – [nom du site]

 

Pour aller plus loin… la personnalisation

Le gros point fort de Data Studio, c’est la représentation des données. Pour mettre en forme vos données, il est possible de mettre en forme vos rapports (les pages) et les données contenues dans vos rapports.

Exemple type :

 

Mise en forme du rapport

Un élément de visualisation simple est d’abord d’y appliquer un bandeau de navigation. Pour réaliser cette mise en forme, vous pouvez utiliser des emplacements de texte, l’insertion d’images (.png inclus), et l’insertion de formes géométriques. Ces fonctionnalités permettent un grand potentiel de personnalisation.

En tant que fonctionnalités de navigation, on peut y ajouter le sélecteur de plage de date, qui modifiera vos données selon le créneau de date et prédominera sur la plage de donnée sélectionnée individuellement sur chaque élément de votre rapport.

 

Mise en forme des données

Chacun des formats proposés possède des éléments de mise en forme.

C’est très simple : un onglet pour modifier la donnée, un onglet pour sa mise en forme. Dans l’exemple ci-dessus, voici les éléments sélectionnés pour arriver au rendu final.

 

Finalisation et partage du rapport

Différentes fonctionnalités permettent le partage et le travail de groupe sur les rapports.

  • Téléchargement du rapport, au format PDF (depuis octobre 2018).
  • Effectuer une copie du rapport, qui permet entre autres de le dupliquer, et d’utiliser le rapport en tant que template.
  • Partager ce rapport, qui permet notamment de partager l’URL du rapport et d’offrir une vue sur celui-ci, sans accord de modification.

Google Data Studio est donc un incontournable pour tout professionnel du web qui souhaite très rapidement créer des rapports synthétiques et facilement partageables.
Pour bénéficier d’une formation data poussée et dans la création de tableaux de bord intelligents, contactez nos consultants e-marketing.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

En tête de liste sinon rien
Take the lead!
Référencement : visez la première page Google
Comment être
en 1ère page de Google en 2020 ?
Le Livre Blanc
des 20 ans de 1ère Position
Quel budget
pour une meilleure position sur Google ?
Réponse rapide et prestation sur-mesure.

Partagez vos objectifs
de vente ou marketing
avec nos consultants en référencement et stratégie digitale

Être recontacté !

Selon votre besoin, consultez directement notre équipe d’experts

Vous souhaitez

Connaître nos offresNous proposer vos services

Vous êtes

Une grande entrepriseUn grand compteUn artisanUne TPEUne PME

Votre besoin

Référencement Naturel SEORéférencement Payant SEAAuditRéseaux SociauxRédaction de contenuFormation

Votre projet

J’accepte les conditions | Lire

Une agence certifiée

Nous contacter