Être visible sur Google en 2020 : 10 conseils d’une agence de référencement

Vous cherchez à être plus visible sur Google en 2020 ? Première source de trafic de votre site web et principale source de business pour votre entreprise, le référencement sur Google nécessite toute votre attention et les conseils d’une agence de référencement. Les experts de 1ère Position vous donne des pistes à suivre pour gagner des positions sur Google.

 

Utiliser la longue traîne pour son référencement sur google

Véritable mine d’or du SEO, la longue traîne désigne l’ensemble des requêtes composées de plusieurs mots (souvent plus de 3). Ces requêtes se caractérisent par leur longueur, par des volumes de recherche moins importants et un meilleur taux de conversion que les requêtes génériques. Si la longue traîne est aussi populaire dans les stratégies de référencement SEO, c’est que les requêtes sont souvent moins concurrentielles et le positionnement accessible à tous ! Pour réussir avec la longue traîne, il faut se rapprocher au plus près de ce que recherche l’internaute.

 

1 – Définir la bonne stratégie

Pour définir une bonne stratégie de longue traîne, il faut dans un premier temps être très pointu sur la recherche sémantique. Être capable de lister ces requêtes longues des internautes est un travail clé. Les questions prennent une part de plus en plus importante dans la recherche Google : optez pour des outils de recherche de mots-clés comme AnswerThePublic ou Alsoasked.com (beta). Vous pouvez utiliser les fonctionnalités de Google comme les “Recherches associées” ou les “People Also Ask” d’une requête générique. 

Quels mots-clés rapportent le plus de trafic en référencement naturel ? Quels sont les pages ou les produits qui méritent d’être travaillés dans une recherche spécifique ? Un vendeur de textile pourra, par exemple, se poser la question de l’importance d’indiquer la taille, la couleur ou encore la matière de son produit. 

 

2 – Choisir les requêtes ciblées 

Une fois les pages et les mots-clés listés, il est important de pouvoir les classer et leur donner un ordre de priorité. En effet, la liste de mots-clés de longue traîne est très conséquente. De nombreux critères sont à prendre en compte pour sélectionner les pages et les mots-clés prioritaires :

  • Taux de conversion de la page
  • Intérêt de la page dans le référencement global du site
  • Volume de recherche
  • Concurrence sur le mot-clé

Il est temps d’optimiser votre site pour les mots-clés retenus !

 

3 – Optimiser les pages pour la longue traîne SEO

L’optimisation pour la longue traîne passe par les mêmes piliers que le référencement Google dans sa globalité : le contenu, le technique et le netlinking. Le contenu est le levier n°1 pour la longue traîne SEO. En multipliant les articles de blog, les FAQ, les fiches produits détaillées ou en développant un lexique ou un glossaire, vous enrichissez votre site et vous vous donnez les moyens de vous positionner sur plus de mots-clés et notamment les mots-clés de la longue traîne. Ajoutez à cela une optimisation technique et trouvez de bons backlinks pour gagner des positions et du trafic qualifié

 

La longue traîne convient aussi bien à un site web qui se positionne déjà très bien sur les mots-clés génériques que sur les sites qui n’arrivent pas à se positionner. N’oubliez pas que de faibles volumes de recherche multipliés par un grand nombre de mots-clés génèrent beaucoup de trafic ! Très longtemps négligée, la longue traîne est une composante essentielle dans la stratégie de référencement Google par les grandes marques et les agences de référencement. Et ce n’est certainement pas un hasard…

Michael, Team Leader SEO à Marseille

 

Se concentrer sur l’intention de la recherche

C’est un lieu commun que de le dire :  en SEO, la recherche de mots-clés est une étape primordiale. Elle conduit l’ensemble des actions d’optimisations sémantiques, mais aussi l’arborescence et le netlinking. Cependant, certaines stratégies de référencement sur Google échouent malgré tous ces efforts… C’est le plus souvent parce que l’intention de recherche de l’utilisateur n’est pas comprise. En effet, derrière chaque requête se cache une intention, une attente, un besoin de l’internaute.

En référencement, l’intention de recherche est utile pour :

  • Comprendre les attentes des internautes
  • Produire un contenu adapté aux requêtes ciblées sur les pages pertinentes
  • Améliorer son référencement sur Google

Déceler l’intention, c’est pouvoir fournir la bonne information et le bon contenu. Google est capable d’analyser plus finement le contenu de chaque page et attribue de la valeur à une page qui répond bien à l’intention de recherche. Pour mieux comprendre l’intention de recherche, il faut classer 4 types de requêtes :

Type de requête Exemple de mot-cléSpécificités
Requête informationnelleQu’est-ce que le SEO ?Requête très commune. L’internaute cherche une information, précise ou non. Les sites gagnent en notoriété et en image en se positionnant sur ce genre de requêtes.
Requête transactionnelleAgence SEO à ParisComme son nom l’indique, la requête transactionnelle exprime un besoin ou une envie d’achat d’un produit ou d’un service. Le trafic est très qualifié sur ces requêtes, le taux de conversion est important.
Requête décisionnelleComment choisir une agence SEO ?Entre la phase de recherche d’information et la transaction, l’internaute est dans un processus de décision et souhaite comparer ou obtenir des conseils ou des avis. Ces mots-clés sont également concurrentiels, car ils apportent des conversions.
Requête navigationnelle1ère PositionL’internaute sait exactement ce qu’il cherche. La réponse est souvent obtenue sans difficulté – dans les premiers résultats de recherche. Cette requête contient souvent un nom de marque ou de produit.

 

L’intention de recherche est une notion clé dans le référencement sur Google. Ne vous limitez pas à une recherche de mots-clés pour obtenir un meilleur positionnement… et un meilleur taux de conversion.

 

Produire du contenu de grande qualité

Le contenu est Roi ! Ce n’est pas une agence de référencement vous qui dira le contraire, en 2020. En effet, le contenu de site est un pilier du référencement sur Google – sûrement celui qui est le plus délaissé par les administrateurs de site et les Traffic Managers. La production de contenu ne se limite pas à rédiger un article de blog en fonction du mot-clé ciblé. Elle englobe la recherche de sujets, le planning éditorial et encore la stratégie de diffusion du contenu, ce dernier pouvant prendre des formes diverses et variées (articles de blog, publi-rédactionnels, guest blogging, vidéos, podcasts, livres blancs…).

La diversité des formats et des modes de diffusion incite les éditeurs à mettre le contenu au cœur de leur stratégie de référencement. Il est nécessaire d’aborder une approche cohérente avec toutes vos cibles. Par exemple, une entreprise en B2C avec une cible jeune devra se concentrer sur des vidéos plutôt qu’un livre blanc qui correspond à un support orienté B2B.

illustration d'une équipe créative créant du contenu et des idées

En 2020, c’est l’algorithme BERT (Bidirectional Encoder Representations from Transformers), bientôt utilisé par Google en France, qui sera au cœur des préoccupations des spécialistes du contenu et du SEO. Basée sur le traitement du langage naturel (NLP), cette mise à jour vise à améliorer la compréhension des requêtes et à fournir des résultats toujours plus pertinents.

 

Enrichir son site avec des données structurées

Les données structurées sont des informations présentes dans le code d’une page web, présentées sous un format spécifique afin que les moteurs de recherche comprennent plus facilement le contenu de cette page. Le schéma de microdonnées Schema.org standardise ces données structurées et est adopté depuis 2011 par Bing, Google, Yahoo! et Yandex. On retrouve des centaines de formats de données structurées différents comme le prix, la disponibilité et la notation d’un produit, l’auteur d’un article, la date d’une publication, les ingrédients d’une recette de cuisine, les dates d’un événement, les FAQ… Elles conviennent aussi bien à des sites e-commerce, que des sites institutionnels ou des sites éditoriaux.

  • En parlant le même langage que les moteurs de recherche, vous facilitez la compréhension de votre site par les robots d’indexation et améliorez indirectement votre référencement sur Google. John Mueller (Senior Webmaster Trends Analyst chez Google) a confirmé que les données structurées servent à comprendre le contenu de chaque page et à évaluer la pertinence de la page. Il souligne que cette optimisation technique est utile uniquement si la page contient un contenu riche, accessible et répondant à la requête d’un internaute.
  • L’autre avantage des données structurées pour le SEO est l’affichage des résultats dans la SERP de Google. En effet, les “structured data” servent aussi à enrichir les résultats de recherche (Rich Snippets). Les résultats enrichis favorisent très largement un meilleur taux de clics. Selon les différentes études, il y a entre 30% et 70% de clics en plus sur un résultat enrichi. Un meilleur taux de clic se caractérise forcément par un trafic qui augmente !
Exemple de données structurées FAQ sur la SERP de Google pour la requête “Agence de référencement”

Chaque année, de nouveaux formats de données structurées apparaissent. Ce sont autant d’opportunités de simplifier l’indexation de vos pages et d’augmenter votre trafic organique. En 2020, prévoyez l’ajout de nouvelles données structurées dans votre stratégie de référencement sur Google !

François, content manager à Lyon

 

Travailler le menu de son site web

Optimiser son référencement sur Google en 2020 passe aussi par l’optimisation des éléments de navigation de votre site, notamment son arborescence et son menu. Cette nouvelle année est l’occasion de vérifier que votre menu répond à certaines préconisations, tant sur l’expérience utilisateur que sur le référencement web. C’est entre autres de sa qualité que dépend votre taux de rebond, le nombre de pages visitées par sessions, et donc, vos ventes et contacts.

 

5 conseils pour améliorer son menu de site

  • Réaliser un menu en fonction de votre cible. Votre cible est pressée, simplifiez le tunnel d’accès en réduisant le nombre de clics vers la page finale. Votre cible est à la recherche d’informations, misez sur votre FAQ et votre blog. Elle a besoin d’être rassurée, mettez en avant vos pages « Contact», « Qui sommes-nous »…
  • Privilégier la simplicité. Plus votre menu principal sera concis, plus vos visiteurs trouveront la catégorie et l’information qu’ils recherchent. Les titres de catégories doivent être les plus clairs possible pour ne pas les perdre.
  • Adapter les catégories aux objectifs : Si votre objectif est de vendre, mettez en avant des titres de catégories permettant d’accéder aux produits. Les pages « Contact», « Qui sommes-nous », « FAQ/Blog », « Services » et autres pourront figurer dans le footer. Si votre objectif est d’obtenir des leads ou des prises de rendez-vous via un formulaire, mettez en avant votre formulaire de devis, un bouton « être rappelé » ou tout autre élément favorisant la conversion.
  • Penser aux menus secondaires pour les catégories fournies. Sans alourdir le menu principal, cela vous permettra de développer les sous-catégories que l’on y trouve. Un menu secondaire facilite aussi la navigation pour les internautes ou les robots d’exploration.
  • Intégrer une barre de recherche : Elle permet à un internaute d’effectuer une recherche spécifique, et souvent d’accéder en un clic à une page profonde. Si un visiteur ne trouve pas d’un coup d’œil ce qu’il recherche sur votre site, il optera très certainement pour la barre de recherche. Sachez que les mots recherchés sur celle-ci sont d’ailleurs un très bon indicateur d’éléments trop peu visibles ou qui auraient leur place dans le menu.

Cette liste n’est pas exhaustive. Gardez à l’esprit qu’il n’existe pas un seul modèle de menu efficace. Il existe autant de menus différents que de sites internet. Menu horizontal, vertical, hamburger, mega menu, double menu, tous peuvent fonctionner à la condition qu’ils répondent à votre cible !

Alexia, chargée de référencement à Marseille

 

Construire sa notoriété en ligne

Si le SEO n’est qu’une brique du webmarketing, c’est un canal important qu’il ne faut cependant pas dissocier de votre stratégie digitale globale. Le référencement est très proche de l’e-réputation. Google récompense les sites de confiance ayant une forte autorité dans leur secteur d’activité et sur le web en général. Construire sa notoriété sur le web sert aussi à soigner s