Fin de la publicité Google Adwords dans la colonne de droite !

  • 01 mars 2016
  • François Besson

adwords-logo

La nouvelle est tombée le 19 février dernier, reléguant la sortie du septième opus de Star Wars au rang de fait divers (enfin, dans le petit monde du SEO entendons-nous !). Google a en effet annoncé deux évolutions majeures sur son moteur de recherche : la suppression des publicités Adwords dans la colonne de droite, et l’affichage d’une annonce supplémentaire en haut de page pour compenser, sur les requêtes très concurrentielles. Le déploiement prendra effet dans le monde entier et sur tous les moteurs de Google.

 

Exemple sur la requête « assurance auto » :

4 lignes d’annonces Adwords et pas de publicités à droite

Cette décision est la conclusion de tests effectués depuis 2010 ayant révélé que les internautes ont assimilé les annonces sponsorisées de droite comme de la publicité envahissante sur laquelle ils ne cliquent pas, ou peu. Les annonces du dessus sont en revanche davantage perçues comme un résultat naturel car s’insérant visuellement dans les liens SEO.

Le but de Google étant d’harmoniser le SERP sur ordinateur avec celui sur mobiles et tablettes. Il promet également « des résultats plus pertinents pour les utilisateurs et de meilleures performances pour les annonceurs ». Mais en ajoutant une ligne d’annonce qui pousse vers le bas les liens naturels (qui ne lui rapportent rien), le géant américain a surtout l’intention de s’enrichir encore plus ! Mauvaise nouvelle donc pour les liens naturels qui risquent de se retrouver en dessous de la ligne de flottaison et de perdre en visibilité, ce qui est déjà le cas sur certaines requêtes avec un écran 13 pouces.

Colonne de droite : ce qui ne change pas

Peur de la page blanche ? Pas d’inquiétude ! Les évolutions apportées à la colonne de droite connaissent en effet deux exceptions :

Les Product Listing Ads (PLA) correspondant aux publicités de Google Shopping

Nouvelle annonces Ads et Google Shopping - 1ère Position

Les annonces intégrées au Knowledge Graph

nouvelle disposition des annonces Google AdWords et Knowledge Graph - 1ère Position

Quelques publicités ont également été ajoutées en fin de page.

Conséquences attendues

En passant de 12 annonces par page à 7 dont 4 visibles sans scroller, la concurrence va être plus intense. On peut donc déjà imaginer une hausse du CPC du fait de la réduction de liens payants, et plus largement, une hausse du coût des campagnes qui obligera les annonceurs à revoir leur stratégie en profondeur (notamment les petites entreprises). Vraisemblablement, la 4ème annonce bénéficiera néanmoins d’un meilleur CTR qu’une annonce située sur la partie droite. À voir ensuite l’influence positive ou négative sur le taux de conversion, qui était plutôt bon sur les annonces latérales, souvent moins cliquées mais de manière plus réfléchie et génératrices d’un trafic plus rentable et qualifié.

A suivre !