Les 12 mythes du SEO

Le référencement naturel recouvre des aspects complexes, et certains points font l’objet d’un éternel débat. Au point qu’il est parfois difficile de se débarrasser de nos idées reçues sur le sujet. Cette liste non-exhaustive s’applique à faire le point sur les principaux mythes qui se sont construits autour du SEO. Un audit SEO peut aussi vous aider à tordre le cou à ces idées préconçues.

fake-news-faux-mythes-seo-referencement-nautrel

 

1. Une agence peut garantir de vous faire apparaître en 1ère position

POURQUOI C’EST FAUX : les critères pris en compte par l’algorithme de référencement sont connus de Google, et seulement Google. Il est impossible de prédire en combien de temps votre site atteindra la première place sur le moteur de recherche, ni même s’il l’atteindra. Votre site a ses spécificités, il faut d’abord réaliser un audit, une analyse de la concurrence, et définir quelles requêtes sont les plus pertinentes pour vous positionner. De plus, atteindre la première position parmi les résultats n’est pas une fin en soi : voir le point n°9.

 

2. Il ne faut cibler qu’un seul mot-clé généraliste

POURQUOI C’EST FAUX : Les requêtes très générales telles que “restaurant” sont également très concurrentielles, et il sera d’autant plus difficile de se positionner. De plus, même si vous parvenez à atteindre les premiers résultats, vous aurez certes un volume important de trafic, mais une très faible proportion de trafic qualifié : en effet, vous ne répondrez pas forcément au besoin spécifique des utilisateurs qui vous cherchent. A l’inverse, une requête dite “longue traîne” plus spécifique, comme “restaurant chinois pas cher à Lyon”, vous attirera davantage de trafic de qualité et sera également plus atteignable.

 

3. Le nombre de liens est plus important que le contenu de la page

POURQUOI C’EST FAUX : Il est vrai que les liens entrants et sortants, à condition qu’ils proviennent de sites de qualité, sont utiles au référencement naturel. En revanche, des liens de mauvaise qualité pénalisent le référencement de vos pages, de même que des liens en trop grande quantité. De plus, depuis les évolutions de l’algorithme de Google, l’expérience utilisateur est devenue le critère prioritaire en SEO, et cela passe par un contenu de qualité.

 

4. La seule page à bien référencer est la page d’accueil

POURQUOI C’EST FAUX : selon la requête de votre visiteur, celui-ci peut arriver sur n’importe quelle page d’atterrissage, ou landing page, de votre site. Ainsi, il peut être plus intéressant d’optimiser le référencement de l’une de vos pages en particulier (une page produit par exemple), si le sujet qu’elle aborde fait l’objet de beaucoup de recherches.

 

5. Il suffit de multiplier les mots-clés dans les contenus pour arriver en haut des résultats

POURQUOI C’EST FAUX : cela était peut-être vrai il y a 15 ans, mais aujourd’hui, il n’y a pas de meilleure technique pour être mal référencé. On appelle cela du keyword stuffing, et cela peut vous valoir d’être pénalisé par Google. L’algorithme Penguin est chargé de rétrograder les pages web qui utilisent cette technique. Si le référencement était aussi simple que d’écrire plein de mots-clés à la suite, sans prendre en compte la pertinence ni la lisibilité du contenu, les experts SEO n’existeraient pas et personne ne s’embêterait (du moins, pas autant) à apporter une bonne expérience à ses utilisateurs.

 

6. Il faut mettre plein de mots-clés dans la balise keyword

POURQUOI C’EST FAUX : dans la même logique que le point précédent, la balise “keyword” dans un site web ne sert tout simplement plus à rien. Aujourd’hui, énumérer vos mots-clés dans cette balise de votre code ne fera que donner des informations à vos concurrents concernant les requêtes sur lesquelles vous cherchez à vous positionner.

 

7. La méta-description est très importante pour le SEO

POURQUOI C’EST FAUX : la méta-description n’influe pas sur le classement de votre page dans les résultats de recherche. En revanche, il est tout de même important de la soigner car elle peut vous attirer du trafic : entre deux résultats sur Google, un internaute aura plus de chances de cliquer sur celui dont la description est la plus pertinente et accrocheuse.

 

8. Une agence de référencement peut être approuvée par Google

POURQUOI C’EST FAUX : vous pourrez croiser des agences web qui se targuent d’être “certifiée SEO” ou “approuvée par Google”. Mais ne vous y trompez pas, ce genre de certification n’existe pas : Google n’accrédite aucune agence SEO. En revanche, une agence peut passer les tests pour obtenir les certifications Google Analytics et Google AdWords.

 

9. Le but ultime du SEO, c’est d’être premier du classement

POURQUOI C’EST FAUX : L’objectif du SEO, c’est de vous attirer un trafic de qualité et par conséquent, de générer du business. En effet, quelle est l’utilité d’arriver en premier sur Google si c’est pour n’avoir qu’un taux de conversion très faible ? A l’inverse, un site affiché en 3ème position sur une requête mais qui réussit à convertir beaucoup de prospects en clients est bien plus intéressant.

 

10. Les campagnes AdWords ont une bonne influence sur mon SEO

POURQUOI C’EST FAUX : on pourrait croire que payer Google pour une campagne SEA permet d’influencer l’algorithme et d’améliorer sa position en référencement naturel, mais c’est faux. En cela, Google est juste et équitable : un bon référencement naturel est le fruit d’un travail de longue haleine sur la qualité et l’intérêt de notre site. Il n’existe donc aucun lien entre le budget AdWords et la position en référencement organique ; cependant, SEO et SEA sont liés en termes d’acquisition de trafic, puisque par exemple, un visiteur ayant cliqué sur votre annonce AdWords pourra par la suite vous rechercher directement sur Google.

 

11. Plus j’ai de contenu, mieux c’est

 

POURQUOI C’EST FAUX : Effectivement, un site web avec beaucoup de contenu implique que de nombreuses thématiques différentes sont abordées, et a donc plus de chances de répondre à un grand nombre de requêtes. Cependant, il ne faut pas faire du contenu pour faire du contenu ; n’oubliez pas que si les pages de votre site sont indexées par des robots, ce sont des humains qui les lisent. Il faut donc que vos contenus soient pertinents, intéressants et qu’ils apportent une valeur ajoutée quelque part.

 

12. Une fois que l’on est bien classé, plus besoin d’y toucher

 

POURQUOI C’EST FAUX : Vous avez réalisé une campagne SEO et vous avez enfin atteint la première place sur les requêtes visées : bravo ! Mais le travail ne s’arrête pas là, car vos concurrents, eux, n’arrêteront pas leur stratégie SEO. Ainsi, il est très important de continuer à faire une veille stratégique et de vous adapter aux nouveaux besoins de vos utilisateurs, ainsi qu’aux évolutions de l’algorithme de Google.

 

Nous espérons que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans les différents ressorts du SEO. Pour être certain de ne pas faire fausse route concernant votre stratégie de référencement naturel, faites appel à l’agence 1ère position !

Ces articles peuvent aussi vous intérresser

Commentaires

  1. Très bon article ! Il est toujours bon de rappeler ces règles de base…
    Cependant, je ne suis pas d’accord avec la 7. La méta description est ultra importante. Elle permet d’attirer et d’augmenter le nombre de visite de votre site web. Plus le taux de CTR de votre lien est important, plus il gagne de place dans la SERP.
    Et si les mots de la requête tapés par l’internaute ne sont pas nativement dans le title ou la méta, alors Google va cherche des morceaux de phrases de votre page pour remplacer votre méta de base. Dans biens des cas, la méta n’est plus de qualité et elle devient beaucoup moins attrayante…

    1. Delphine Lacour

      Merci pour votre commentaire ! Il est vrai qu’une méta-description bien rédigée est très importante pour attirer les clics, c’est pourquoi il est recommandé d’y inclure les mots-clés visés et d’y ajouter des verbes d’action. Cette étape est essentielle d’un point de vue commercial, et la position de votre site dans les résultats Google va forcément découler du nombre de visites qu’elle aura engendrés. Effectivement, une méta-description choisie par défaut par Google sera moins attrayante et n’attirera pas autant de trafic.
      Cependant, d’un point de vue purement sémantique, la méta-description n’aura pas pour effet immédiat de favoriser le site aux yeux de Google.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

En tête de liste sinon rien
Take the lead!
Référencement : visez la première page Google
Comment être
en 1ère page de Google en 2019 ?
Le Livre Blanc
des 20 ans de 1ère Position
Quel budget
pour une meilleure position sur Google ?
Réponse rapide et prestation sur-mesure.

Partagez vos objectifs
de vente ou marketing
avec nos consultants en référencement et stratégie digitale

Être recontacté !

Selon votre besoin, consultez directement notre équipe d’experts

Vous souhaitez

Connaître nos offresNous proposer vos services

Vous êtes

Une grande entrepriseUn grand compteUn artisanUne TPEUne PME

Votre besoin

Référencement Naturel SEORéférencement Payant SEAAuditRéseaux SociauxRédaction de contenuFormation

Votre projet

J’accepte les conditions | Lire

Une agence certifiée

Nous contacter