PageRank : Google Webmaster Tools m’a tuer !

google-pagerank Le PageRank est moribond : Google officialise la chose en le faisant sortir des données des outils pour Webmaster. D’autres critères sont venus supplanter l’historique « PR » – évolution du web et maturité des internautes obligent – dont le contenu et les hyperliens de qualité, le comportement des internautes sur le site, les résultats en temps réel…

Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : le PageRank est mort et cette fois c’est Google qui l’annonce lui-même officiellement.

Vous avez sûrement vu passer ces derniers jours des articles sur les 2 nouvelles fonctionnalités de Google Webmaster Tools, l’une sur la manière dont Google Bot voit votre site et l’autre pour la détection de Malware dont vous trouverez plus d’infos ici ou à la source.

Plus discrètement, Google a décidé, dans le même temps, de ne plus afficher la répartition du PageRank dans Google Webmaster Tools, et de signer l’arrêt de mort de l’emblématique PageRank.

Susan Moskwa, Webmaster Trends Analyst chez Google, le justifie ainsi : Depuis longtemps nous disons aux gens de ne pas se concentrer autant sur le PageRank, de nombreux webmasteurs semblent penser que c’est le critère le plus important à suivre, ce qui n’est tout simplement pas vrai. Nous l’avons supprimé car nous avons estimé qu’il était ridicule de dire aux gens de ne pas y penser, mais en leur montrant cette donnée, cela impliquait qu’il devait la regarder.

De là à penser que la prochaine étape sera la suppression du PageRank dans la Google Toolbar, ce n’est peut-être plus qu’une question de mois…

 

Pourquoi les pros du SEO ne s’intéressent plus au PageRank ?

Je ne ré-écrirais ici pas les arguments que j’exposais déjà en janvier 2008 sur Le Journal du Net, car je ne changerai pas une ligne de ce que j’écrivais à l’époque malgré les railleries de certains confrères, qui m’ont aussi fait sourire avec leurs PageRank Sculpting, Bot Herding et Siloing et autres techniques de nofollow ou de javascriptage de liens que Google a aussi rendu obsolètes depuis.

Google utilise plus de 200 critères pour déterminer la pertinence d’une page et la positionner dans ses pages de résultats (SERP’s). Avec l’exigence de résultats en temps réel, Google a du s’adapter et utiliser de nouveaux critères pour positionner les pages toutes fraîches, n’ayant que peu de liens et pourtant très pertinentes sur des sujets chauds de l’actualité.

À tel point qu’un accord Twitter/Google semble imminent, pour répondre aux attentes des internautes sur les résultats en temps réel où Google a pris du retard, et Twitter semble se montrer incapable de traiter l’immensité des Tweets (messages courts de 140 caractères) : le moteur de recherche de Twitter n’affichant que les tweets les plus récents mais pas de manière exhaustive.

 

Mort de PageRank : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Cette décision de Google de supprimer le PageRank dans Google Webmaster Tools est une mauvaise nouvelle de plus pour les vendeurs de liens qui comptaient beaucoup sur ce critère pour monnayer leurs liens. Et c’est sûrement, aussi, cette raison qui a poussé Google à prendre cette décision, ô combien stratégique pour eux, car c’est sur cette notion de PageRank que Google a fondé son algorithme à l’origine.

Pour nous référenceurs, la mort du PageRank est une bonne nouvelle : cela devrait nous éviter de rappeler le peu d’importance à accorder au PageRank de Google, à peine mis à jour plus de quelques fois dans l’année dans la Google Toolbar. Et permettre de se concentrer sur tous les autres critères devenus entre temps bien plus importants que de savoir qui a la plus grosse « petite barre verte ».

Parmi ces critères, nous retrouvons toujours en premier lieu l’importance du contenu, l’importance des liens bien sûr, mais plus que la quantité, c’est la qualité et la confiance/autorité des liens entrants qui est déterminante, ainsi que tous les critères comportementaux, comme le taux de rebond dans les SERP’s, la recommandation/diffusion d’articles dans les réseaux sociaux, mais c’est une autre histoire… 😉

P.S : À lire sur le même thème, l’article Google Ditches PageRank in Webmaster Tools où j’ai trouvé l’info et Google is Finally Killing PageRank, qui m’a inspiré le titre de ce post.

 

EDIT du 19 octobre 2009

Un peu de faits et de chiffres maintenant : 2 jours seulement après la publication de cet article, il s’est positionné en 6ème position sur la requête Google Pagerank, alors que très peu de liens pointent vers lui et bien que cette requête générique soit pour le moins concurrentielle avec plus de 22 millions de résultats.

Dans cet exemple, je ne crois pas que la PageRank fût le critère déterminant, ni même qu’il ait joué un rôle majeur dans le positionnement. Je persiste à penser que c’est l’ancienneté de notre nom de domaine, l’intérêt suscité par son contenu, son rafraichissement via les nouveaux commentaires à chaque crawl, le pic de trafic généré grâce au bouche à oreille via le flux RSS et les liens dans les réseaux sociaux comme Twitter (même s’ils sont en nofollow), qui permet à cette page de s’être positionnée rapidement. CQFD.

Commentaires

    Laisser un commentaire

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    En tête de liste sinon rien
    Take the lead!
    Référencement payant : visez la première page Google
    Comment être
    en 1ère page de Google en 2019 ?
    Le Livre Blanc
    des 20 ans de 1ère Position
    Quel budget
    pour une meilleure position sur Google ?
    Réponse rapide et prestation sur-mesure.

    Partagez vos objectifs
    de vente ou marketing
    avec nos consultants en référencement et stratégie digitale

    Être recontacté !

    Selon votre besoin, consultez directement notre équipe d’experts

    Vous souhaitez

    Connaître nos offresNous proposer vos services

    Vous êtes

    Une grande entrepriseUn grand compteUn artisanUne TPEUne PME

    Votre besoin

    Référencement Naturel SEORéférencement Payant SEAAuditRéseaux SociauxRédaction de contenuFormation

    Votre projet

    J’accepte les conditions | Lire

    Une agence certifiée

    Nous contacter