Perte de positions Google : que faire ?

  • 09 août 2017
  • François Besson

Vous avez repéré une perte de positions sur Google sur des mots-clés principaux ou secondaires ? Il est important de comprendre d’où vient cette baisse de visibilité sur la SERP afin de prendre les bonnes mesures ! Même si ces fluctuations sont tout à fait naturelles, si toutes vos pages reculent c’est que la concurrence est plus féroce ou que votre site internet n’est plus aussi bien optimisé qu’avant ou encore que l’algorithme du moteur de recherche a changé. Une démarche proactive permet de limiter ce risque.

 

 1. Le BABA : votre site est-il accessible ?

Une perte de position peut tout simplement indiquer un problème d’accès à votre site internet ou à une page spécifique de votre site internet. Pour cela, vous pouvez passer par Google Search Console ou bien un outil comme HTTP Status Code Checker.

  • Status Code 200 : pas de problème pour trouver votre page
  • Erreur 404 (page non trouvée) ou Erreur 410 (page indisponible définitivement)

 

Votre fichier Robots.txt empêche-t-il le crawl d’un site ?

Le fichier Robots.txt est très intéressant pour le référencement d’un site : il permet d’ajouter des pages d’exclusion pour les robots. Le crawl du robot ne passera pas vers la ou les pages que vous souhaitez qu’il évite. Auriez-vous pu ajouter des pages à exclure qui impacte votre référencement ?

Vérifiez avec l’outil Robots Testing Tools de Google.

 

2. Les bases du SEO sont-elles respectées ?

Impossible de garder un bon positionnement sans respecter les bases du SEO. En effet, Google pénalise des pages qui ne respectent pas ses normes. Il faut absolument vérifier les point suivants :

  • Titre de page et meta descriptions : augmente le taux de clics (CTR) et donc améliore le référencement naturel. Soyez concis, efficace et suscitez envie (avec des verbes d’actions). Nos conseils dans l’article sur les balises titles et meta descriptions parfaites.
  • Les balises titres de votre page – Nos conseils dans l’article sur l’optimisation des balises titres
  • La vitesse de chargement des pages de votre site web
  • La compatibilité mobile de votre site

 

3. Faites confiance aux outils de Google : Search Console et Google Analytics

C’est Google qui choisit de faire figurer votre site en première position voire en “position 0” ou en deuxième page… Il est donc intéressant de savoir comment Google juge votre site et quels sont les critères qui ne respectent pas le standard, l’idéal pour le moteur de recherche.

 

Google Search Console

Google Seach Console est un outil gratuit de Google qui vous fournit de très nombreuses informations détaillées sur la visibilité d’un site internet. On s’intéressera plus particulièrement au rapport d’erreurs : Exploration > Rapport d’exploration. Vous pouvez voir les problèmes de navigation rencontrés par le robot qui a crawlé le site internet. Vous pourrez aussi soumettre une sitemap.

Conseil : Créez des alertes, en cas de problèmes vous serez avertis rapidement.

 

Google Analytics

Google Analytics est l’autre outil important de Google. Il permet de vous fournir des informations essentielles sur le trafic de votre site internet et le comportement des visiteurs du site. Il faut détecter si des pages ont subi une grosse chute du trafic : page, pages par session et le taux de rebond sont prioritaires. Des changements sur votre site ont pu influencer négativement ses statistiques, le référencement naturel de votre site et donc vos positions sur la SERP.

Image de présentation de Google Analytics : Anywhere. Anytime.

 

4. Vérifiez le contenu de votre site internet

Comme évoqué précédemment, le contenu de votre site internet peut influencer négativement le positionnement de vos pages web.  La qualité du contenu est un critère de positionnement très important. Vous devez vous concentrer sur celle-ci avant de perdre des positions de manière irrévocable.

Un mauvais contenu de faible qualité implique un abandon et une diminution du trafic de votre site. Pour Google, c’est un signal négatif et qui peut vous faire perdre des positions. Ne dupliquez pas du contenu d’un autre site, travaillez le fond et le forme et mettez à jour d’anciens articles pour garder une bonne attractivité.

 

5. Avez-vous un bon backlinking ?

Les backlinks sont devenus un “must have” pour un site internet avec un bon positionnement. Une chute de positions Google peut être un signe d’un backlinking qui perd en qualité ou qui n’est plus assez fourni. Vous pouvez aussi faire face à du SEO négatif, c’est-à-dire une action malveillante de la part d’un autre site internet pour vous faire perdre en autorité. L’outil Majestic SEO est l’outil le plus complet pour le backlinking.

Apprenez-en plus sur les backlinks et comment obtenir des bons backlinks.

 

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les positions de votre site internet peuvent être perdues. Suivez les différents points listés dans cet article et les différents conseils d’experts sur le blog. Non seulement, vous pourrez récupérer vos positions mais peut être les améliorer assez simplement. Des questions ? Un nouveau projet ? Contactez-nous pour en discuter avec les experts en référencement de 1ere Position.