Que signifie “Not provided” dans Google Analytics ?

Si vous passez du temps sur Google Analytics et si vous créez régulièrement des rapports sur l’outil d’analyse d’audience de Google, vous êtes déjà tombé sur le message “not provided”. Derrière ce statut générique se cachent sûrement des données très importantes qui pourraient avoir un réel impact sur votre stratégie de référencement naturel. 1ère Position vous aide à comprendre les raisons et les solutions à ce message.

Prestation web analytics par 1ère Position, agence web

 

Que signifie Not provided dans Google Analytics ?

Not provided est un champ dans Google Analytics signifiant que l’outil ne fournit pas de données relatives à une ou plusieurs requêtes. Créé en 2011 par Google, ce statut vise à protéger la vie privée des internautes et notamment ce qu’ils saisissent dans les barres de recherche. En effet, Google cache une partie de ces requêtes aux administrateurs de sites web.

capture d'ecran "not provided" Google Analytics

 

En quoi le Not Provided est pénalisant ?

Webmaster, référenceur, chargé d’acquisition, trafic manager… Tous ces professionnels ont besoin du maximum de données crédibles et fiables pour optimiser un site web et accroître son trafic. Le statut not Provided est donc un véritable frein alors que Google Analytics est connu pour être une mine d’informations indispensables. Il propose une fonctionnalité pour savoir ce que les internautes tapent sur Google avant d’arriver sur un site. Enfin une partie des requêtes depuis la création du fameux “not provided”.

Pour connaître les mots-clés tapés par les visiteurs de votre site, il faut aller sur Google Analytics puis : Acquisition > Tout le Trafic > Canaux.

En moyenne, Google cache environ 98% des requêtes saisies avec le statut not provided. C’est une perte d’information très pénalisante pour mener à bien un audit de référencement ou suivre son positionnement Google.

 

Comment remédier au statut Not Provided de Google Analytics ?

Vous voulez contourner cette barrière mise par Google ? Vous disposez de plusieurs techniques pour outrepasser ce statut ô combien pénalisant.

 

Méthode 1 : Étudier les pages de destination

Prenez le problème à l’envers. Si Google ne permet pas de connaître 98% des requêtes saisies, nous allons étudier les pages sur lesquelles les internautes concernés par ce statut rentrent sur votre site web. Vous aurez donc une idée relativement précise des mots-clés les plus populaires et qui génèrent du trafic.

  • Créer un segment pour isoler uniquement les visiteurs “Not Provided”

  • Déterminer les pages où arrivent les internautes depuis Google : Activer le segment créé puis Comportement > Contenu du site > Pages de destination

 

Méthode 2 : Google Search Console (Google Webmaster Tools)

Google met à disposition un outil complémentaire à Google Analytics : Google Search Console, anciennement Google Webmaster Tools. Cet outil est utile pour surveiller la santé de votre site web et trouver des informations vitales pour le référencement naturel. Parmi les fonctionnalités, on trouve notamment l’onglet Performances qui permet de connaître les requêtes ayant généré de la visibilité (impressions) et du trafic (clics) ainsi que leur position moyenne.

C’est un excellent moyen de contourner le statut Not provided.

 

Vous connaissez maintenant les deux techniques principales pour contourner le problème de données non fournies (not provided). Faites confiance à 1ère Position, agence de référencement certifiée et experte en Google Analytics !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Commentaires

    Laisser un commentaire

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    En tête de liste sinon rien
    Take the lead!
    Référencement : visez la première page Google
    Quel budget
    pour une meilleure position sur Google ?
    Réponse rapide et prestation sur-mesure.

    Partagez vos objectifs
    de