Une nouvelle expérience d’achat se prépare avec les Facebook Shoppable Feed Ads

Facebook a mis à l’essai un nouveau format de publicités dynamiques permettant aux marques de faire apparaître une publicité multi-produits au sein du fil d’actualité.

Facebook propose ses formats publicitaires depuis maintenant quelques années, et tandis que le « paid social » (la publicité sur les réseaux sociaux) se situe en haut du tunnel de conversion, les nouveaux formats développés par le géant américain visent à emmener l’utilisateur directement vers l’étape d’achat.

En 2015, Facebook lançait les publicités dynamiques, qui permettent aux annonceurs de publier une annonce mettant en avant différents produits, voire d’afficher dynamiquement des produits consultés par l’internaute sur le site web de la marque. Désormais, le réseau social expérimente un nouveau format publicitaire en beta, nommé Facebook Shoppable Feed Ads.

 

publicite-dynamique-facebook
Les formats actuels de publicités dynamiques , que vous avez déjà pu croiser sur Facebook. Source : Marketing Land

 

Ce nouveau format permettra de publier des contenus lifestyle ou mettant en scène plusieurs produits, aux côtés d’un encart spécifique réservé aux produits de la marque. A première vue, pas beaucoup de différences avec le format existant ; mais la nouveauté réside dans une nouvelle étape entre le fil d’actualité et le site web.

 

A quoi ressemble ce format ?

 

Formats Facebook Ads

 

Les publicités sont composées de deux éléments : une image ou vidéo principale, accompagnée de photos des produits mis en avant, et une deuxième page contenant d’autres produits. En cliquant sur la publicité, l’internaute ne se retrouve pas directement sur le site de la marque : il atterrit sur une seconde page, toujours hébergée par Facebook, qui lui permet de naviguer entre les différents produits. C’est seulement en cliquant sur l’un des produits que l’utilisateur arrive sur le site web afin de procéder à l’achat.

 

La tendance du « shoppable »

 

Facebook n’est en aucun cas le premier à proposer à ses utilisateurs une expérience d’achat intégrée à sa plateforme. Le premier à franchir le pas a été Google en 2012, avec Google Shopping. Cet outil proposant une vitrine de différents produits en lien avec une recherche n’a cessé de prendre de l’ampleur et d’attirer les clics, au point de se retrouver en haut de la première page de résultats Google en 2014.

google-shopping

L’an dernier, le moteur de recherche lance les publicités Shopping Showcase, un format « vitrine »répondant à des requêtes génériques des internautes (celles-ci représentant 40% des recherches de produits). La fonctionnalité est disponible aux Etats-Unis, en Australie et au Royaume-Uni, et permet à l’utilisateur de naviguer entre les produits de différentes marques à partir d’une requête large, comme « robes d’été » par exemple. Cette expérience se rapproche de celle proposée par Facebook pour son nouveau format publicitaire : en cliquant, l’internaute est redirigé vers une seconde page hébergée par Google, sur laquelle il retrouve un catalogue des produits de la marque choisie.

 

Fin 2015, TrueView, la plateforme publicitaire de YouTube, avait lancé TrueView for Shopping : grâce à cette plateforme, les annonceurs ont la possibilité d’afficher un listing de produits cliquables issus de Google Shopping, directement par-dessus leurs vidéos publicitaires. Une façon d’emmener plus vite les utilisateurs vers le processus d’achat.

 

Quel impact sur les achats en ligne ?

 

A priori, le nouveau format de Facebook ne fait qu’ajouter une étape supplémentaire entre l’utilisateur et le site de l’annonceur. Demander à l’internaute de cliquer sur une page intermédiaire puis sur un produit avant de finalement arriver sur le site, semble être une méthode contre-productive qui ne ferait que perdre des personnes dans le processus.

 

Mais mettons-nous à la place de l’utilisateur. Alors qu’un annonceur peut n’y voir qu’un clic en plus qui sépare le client de son produit, l’internaute peut trouver dans ces publicités une expérience d’achat nouvelle, simplifiée, qui lui accorde plus de temps pour explorer toutes les possibilités avant d’acheter.

 

Quoi qu’il en soit, les chances pour qu’un visiteur réalise un achat dès sa première visite sur le site de la marque sont extrêmement minces. En moyenne, un client potentiel doit être exposé cinq à sept fois à une publicité avant d’envisager d’acheter. Mais lorsqu’il s’agit d’une expérience immersive qui lui permet de consulter les produits sans même quitter Facebook, il se pourrait que ce nombre soit réduit. Et si le tunnel peut s’avérer plus long que pour des publicités dynamiques, le nouveau format « shoppable » de Facebook va très probablement avoir un impact majeur sur l’expérience utilisateur, donc la mémorisation de la marque, et par conséquent, augmenter le taux de conversion final.

 

Si cette nouvelle forme de publicité est actuellement en beta-test, elle doit être suivie avec attention par les annonceurs, car son évolution pourrait changer l’approche stratégique des marques sur Facebook et Instagram.

 

Commentaires

  1. merci, c’est surtout afin de booster le taux de conversion sur les sites de ecommerce que FB ajoute cette étape intermédiare. C’est tout ce que veulent les ecommerçants, tu traffic QUALIFIE! 🙂

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

En tête de liste sinon rien
Take the lead!
Référencement payant : visez la première page Google
Comment être
en 1ère page de Google en 2019 ?
Le Livre Blanc
des 20 ans de 1ère Position
Quel budget
pour une meilleure position sur Google ?
Réponse rapide et prestation sur-mesure.

Partagez vos objectifs
de vente ou marketing
avec nos consultants en référencement et stratégie digitale

Être recontacté !

Selon votre besoin, consultez directement notre équipe d’experts

Vous souhaitez

Connaître nos offresNous proposer vos services

Vous êtes

Une grande entrepriseUn grand compteUn artisanUne TPEUne PME

Votre besoin

Référencement Naturel SEORéférencement Payant SEAAuditRéseaux SociauxRédaction de contenuFormation

Votre projet

J’accepte les conditions | Lire

Une agence certifiée

Nous contacter